Craftivism

Il y a quelques semaines , j’ai découvert le mouvement Craftivism , qu’on pourrait traduire par créactivisme, ou résistance créative. Tout a commencé par un heureux hasard .Quand je brode ou que je fais du crochet j’aime écouter la radio, de la musique et des podcasts. Ce jour là, je lance Radio Canal B, qui est une radio rennaise. Et je tombe sur l’interview d’une galeriste , elle gère La minuscule (la plus petite galerie d’art du monde) . Sa prochaine exposition sera celle d’Inès Cassigneul. Le hasard existe t il ? Car il s’avère qu’un an auparavant, quasi jour pour jour, j’avais vu cette artiste sur scène à Pont Scorff. Dans la carte d’Elaine , un conte arthurien mis en scène et en musique, accompagné d’un immense jeu de l’oie brodé à la main.( https://www.sentimentalefoule.com/BRODERIES ) Et Inés parle broderie, et…de craftivism. Un moyen de militer et passer des messages, par le biais de la broderie, entre autres. Je me lance dans des recherches , et c’est passionnant. J’ai trouvé un moyen de militer qui me convient plus que d’aller manifester. Ce mouvement venant des pays anglosaxons, la majorité des informations que j’ai pu trouver sont en anglais. Je vais tenter de vous les traduire et les résumer pour vous.

oeuvre d’Adrienne Doig
Lire la suite