Lorient côté green

L’année dernière j’ai vécu 3 mois à Lorient, une ville que je ne connaissais que lors du Festival interceltique. Malgré le premier confinement , j’ai pu découvrir différentes adresses et bonnes initiatives . La ville de Lorient fait des efforts que ça soit au niveau des transports en communs, il existe plusieurs lignes de bus très régulières, et la ville souhaiterait mettre un place un réseau moins polluant avec des bus hybrides. Ou au niveau du tri des déchets, depuis 2016, tous les emballages plastique sont acceptés (comme les pots de yaourts, les barquettes, les sacs ou films plastiques) . Il y a également un ramassage des déchets verts dont le compost final est redistribué auprès des agriculteurs locaux ou pour des jardins privés. (Pour savoir comment finissent tous ces déchets triés vous pouvez vous rendre sur le site de l’agglo:https://www.lorient-agglo.bzh/vos-services/dechets/collecte-et-tri-des-dechets/). Elle propose aussi des aides pour les rénovations thermiques , l’isolation comme vous le savez sûrement est une réponse simple et écologique contre la déperdition énergétique et les émissions de gaz à effet de serre. Et plein d’autres primes pour une vie plus verte.

Ce que j’ai adoré à Lorient , c’est le nombre de gens à vélo. La ville s’y prête totalement, certaines pistes cyclables peuvent vous emmener jusqu’aux plages alentour. Et je n’ai jamais autant vu de boutiques indépendantes de vente et de réparation de vélo dans une ville.

Lire la suite

Souvenirs de Quimper

Début mars 2020, en ce temps où nous étions encore insouciants et joyeux , je me suis rendue à Quimper avec un amie et collègue de travail. Afin de visiter le musée des beaux art et découvrir l’exposition sur Raoul Dufy. La journée fut si belle , que de cette exposition nous ne vîmes rien…( elle aurait pu être la dernière que nous aurions vu) . La soleil nous a accompagné et guidé dans cette belle cité .

Première étape, toujours la plus importante : Manger ! Mon amie et moi sommes végétariennes et nous avons trouvé la meilleure adresse du coin. Les Semeuses est un lieu coup de coeur ! (Les Semeuses. 6 place du 118ème Régiment d’Infanterie)

Cette épicerie /salon de thé / restaurant a été crée durant l’été 2019 par une mère et sa fille aux idéaux communs. Un beau projet dans un beau lieu, dans lequel nous nous sentons rapidement très bien. L’accueil est chaleureux et souriant. Nous apprenons qu’un atelier , conférence aura lieu dans l’après-midi. Et au regard du tableau énumérant tout ce qu’il se passe ici, nous nous promettons de revenir.

Lire la suite

L’herbe de la Saint Jean

En juillet 2019,(temps où j’étais encore beaucoup en vadrouille) j’ai eu le grand bonheur d’être bénévole au festival de contes de Baden (Morbihan). J’ai pu profiter de certains spectacles, mais également d’une balade contée autour de la flore , qui regroupait conteurs et membres de l’association de botanique l’Asphodèle badennoise . Dont la devise est « Connaître c’est protéger ».

Contact L’Asphodèle badennoise. Mail : asphobad@gmail.com ; tél. 06 19 72 35 79

Durant cette balade, j’ai repéré quelques pieds de Millepertuis (aussi appelée Herbe de la Saint Jean, Herbe aux piqûres ou encore Chasse diable) . C’était l’occasion rêvée pour enfin tenter de faire une huile solarisée de cette plante. Etant donné que j’avais mon véhicule je m’étais dit que je pourrais tout de même laisser l’huile prendre le soleil, tout en étant itinérante. Ce que je voulais faire depuis quelques temps, surtout depuis mon stage dans la ferme de plantes aromatiques et médicinales Les champs de l’air. Et ayant déjà participé à des sorties sur l’herboristerie. De la vie dans nos montagnes et Récolte sauvage

En me servant de l’ouvrage 250 remèdes naturels à faire soi-même de Claudine Luu, qui est vraiment mon livre de référence car il est simple d’accès je vous en avais parlé ici : Se soigner au naturel .

Lire la suite