Quand écologie rime avec punk

Quand on pense Punks, on pensent souvent crêtes, drogues , musique et même parfois violence. Sauf que le mouvement punk est multifacettes , et a contribué à modifier les mentalités, tout autour de la planète. J’ai récemment fait deux lectures passionnantes sur ce sujet, que je m’empresse de vous partager.

Tout d’abord, voici mon coup de coeur lecture, 1er de l’année 2019. Eco Punk de Fabien Hein et Dom Blake, édité chez Le passager clandestin. Une maison d’édition à découvrir !  Pratiquement tous leurs ouvrages me font de l’oeil. Eco punk attendait sagement depuis bien trop longtemps sur une de mes étagères. Et je suis ravie de l’avoir lu, mais surtout de l’avoir dans ma bibliothèque, car je sais que je le relirai. Je le prêterai aussi, pour passer la bonne parole, mais avec obligation de me le rendre et en bonne état 😉 (bonjour je suis maniaque avec les livres)

Trêve de plaisanterie, allons vers l’essentiel, de quoi cela parle et que nous apprend ce livre ?

Les auteurs nous plongent dans la communauté , finalement mal connue, des punks. Et plus particulièrement nous démontrent que dès les années 70, les punks s’engagent et se mobilisent pour le respect du vivant sous toutes ses formes. Ils se battent également contre le système de surconsommation de notre société ( ça c’est déjà plus connu) , mais en particulier contre la suprématie du Tout voiture, de la déshumanisation des rues, ou encore contre le nucléaire.

Lire la suite