Escales gourmandes

Au hasard de mes lectures sur internet, la semaine dernière j’ai découvert grâce à Lili du blog Au vert avec Lili (cuisine végétale, bio et sans gluten), un restau végétalien sur Dijon: Lulu Graine d’un monde. Étant donné que je comptais aller faire un weekend dans cette ville de Bourgogne, pour voir un membre de ma famille dans les mois à venir, j’ai noté l’adresse dans un coin. Mais finalement cela s’est fait plus vite que prévu…beaucoup plus vite !

En route vers la Champagne,nous avons fait  (mes parents et moi) étape à Dijon pour le déjeuner. J’ai donc eut le plaisir de déguster les plats de Camille Salva dans son restaurant végétalien, bio et aux légumes et fruits de saison et locaux, samedi dernier. Tout pour me plaire !

IMAG1452IMAG1453

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons été conquis ! Même mes parents qui ne sont ni végétariens, ni végétaliens ! Le menu était copieux,  c’est toujours la peur des non végétariens, les légumes ça ne calent pas, voyez vous. Nous ne mangeons pas que des graines ou des légumes. Ce type d’alimentation ouvre le champs des possibles, en nous faisant découvrir de nouveaux légumes, des céréales, des épices etc. Comme le temps étaient affreux nous n’avons pas trop pris le temps de visiter, nous sommes allés vite nous réfugier au chaud, avec un bon thé bio en attendant nos plats. Un thé d’hiver aux épices pour ma part, très gouteux. Puis vint l’entrée une soupe de carotte, butternut, courge musquée et curry. En plat, un wok de nouilles de riz accompagnées de légumes frais coupés finement et tofu (panais, choux blanc, graines germées, etc). Les saveurs étaient incroyables. Et en dessert cheese cake (au lait végétal) pour ma part, sur lit de graines de sarrasins et cranberry avec un nappage chocolat. Bref, un régale ! Le repas + le thé 22 €. Le lieu est sobre mais très sympa, et l’ambiance y est chaleureuse. Bref vous l’aurez compris si vous passez par Dijon, allez tester ce super restaurant/salon de thé. C’est facile, c’est à côté de la poste 🙂

Minolta DSC

Et c’est aussi le hasard, qui quelques jours plus tard à mené mes pas et celui de mon amie d’enfance, vers un restaurant insolite. Mais cette fois à Troyes dans l’Aube. A partir des quais nous sommes montées vers les halles à la recherche d’un endroit où dîner  et là, surprise ! Nous sommes tombés nez à pare choc  avec un bus à impériale. Bien loin de sa contrée natale, il continuait à se déplacer d’un point à un autre , chaque soir différent. Non pour emmener des voyageurs, mais pour faire déguster des burgers !

 

Par chance nous sommes arrivées tôt, nous avions l’étage pour nous avec vue sur la vie citadine en direct live, avant l’arrivée de la « foule ». C’est assez petit,donc ça se remplit vite. Ce qu’il y a d’amusant , c’est que lorsque des personnes montent dans le bus, celui la tangue un peu. Chez Claire et Hugo, il y a des burgers classiques mais faits maison (pain compris), des sophistiqués et surtout des végétariens !!! Tout cela fait avec des produits frais, locaux et de saison. Juste génial et délicieux ! Ils proposent aussi   des soupes. Et des desserts à tomber. C’ est très copieux, dans mon burger , il y avait : un oeuf au plat, de la purée de panais, du mesclun, des bouts de céleri rapé et de comté, du sésame grillé (entre autre). Il était accompagné de petites pommes de terre grillées avec une sauce à la crème et aux fines herbes. J’ai pris un dessert tout chocolat, oulala miamement bon ! Les prix varient de 8 à 14 € pour les plus sophistiqués. Un lieu atypique, des produits excellents , en plus avec une version végétarienne. Si vous êtes amenés à aller à Troyes, courrez y ! (Il est préférable de réserver, sur place ou à emporter.)

Minolta DSC

Le hasard fait bien les choses, non ? Enfin…est ce vraiment le hasard ? Et me voila revenue dans le sud où j’ai retrouvé le soleil, heureuse de ce weekend prolongé qui m’a paru duré plus. Retour à la réalité…

Et vous, connaissez vous des adresses de restaurants végétariens ? ou bio, local et de saison ?

 

weekend art déco à Reims

C’était l’été dernier, déjà…Un retour aux sources. Un moment bulle de champagne, il faisait beau, mes pas étaient joyeux et mon cœur presque léger. Toujours le nez en l’air pour capter la moindre frise art déco, les façades, les vitraux. Des lieux chargés d’histoire. Je ressens la gentillesse rugueuse toute champenoise. Je me désole sur certains endroits magnifiques laissaient à l’abandon. Mes yeux pétillent devant tant de merveilles. Ci dessus : Café du Palais leur site

« REIMS PRÉSENTE L’EXEMPLE LE PLUS IMPORTANT DE FRANCE D’UNE VILLE COMPLÈTE A L’ARCHITECTURE DES ANNÉES 20 « 

 

IMAG0345 (hotel le vergeur)  Pour voyager dans le temps, je vous conseille de faire une visite guidée d’un hôtel particulier changé en musée. Il faut réserver ! Musée le Vergeur leur site

Le magnifique Salon de thé, patisserie Waïda et fils

Le centre ville de Reims particulièrement bombardé pendant la première guerre mondiale, comme ses faubourgs offrent -grâce à la reconstruction qui la suivit- ainsi un panorama des principaux courants architecturaux des années 1920 en France. Vous pouvez d’ailleurs suivre une visite guidée pour parcourir la ville sous un oeil art déco.

Je me suis réfugiée de la pluie devant les belles oeuvres du musée des Beaux arts. Pour en savoir plus c’est par

J’ai redécouvert les Halles Boulingrin qui ont été sauvés de la destruction, et en ouvrant les yeux tout autour de ce haut lieu historique. Je me suis régalée des belles façades art déco. Pour plus d’info allez voir ici.

Aucun texte alternatif disponible.

 

En cadeau Bonux mais sans images à l’appui : J’ai pu découvrir grâce aux concerts « un été à Reims » gratuits, place du forum = l’univers poétique et doux de Luciole son site et les crooners déjantés de Hot Club des frères André leur site.

J’ai aussi pu faire un brunch sympathique à « en appar »thé », un lieu convivial et chaleureux, qui ravira tous les gourmands.

Résultat de recherche d'images pour "en appart thé reims"

Photos: les bonnes adresses remoises

.  Et pour finir, un passage obligé par la Pharmacie Dieu Lumière ( 1place St Timothée) pour acheter la « Tisane de santé Dereims » rafraichissante et dépurative avec son emballage rétro !

Minolta DSC

Biblio :Reims et le mystère art déco de Pascal Stritt et Gérard Lemarié;  le roman L’ultime sacrilège de Jerôme Bellay

Photos prises par Dormance, merci de respecter les droits d’auteur.