Tisane d’hiver

Ca y est le froid s’est bien installé , avec son lot de  petits rhumes, grosses grippes et autres joyeusetés . Je vais vous donner ici, ma recette miracle de tisane parfaite pour passer au travers.

Minolta DSC

Pour un litre d’eau, il vous faut :

  • 3 rouleaux de cannelle
  • 10 clous de girofle
  • un citron
  • et du miel (une bonne cuillère à soupe)

Dans une casserole d’eau froide ;mettez les épices. Laissez monter à ébullition, puis couper le feu après 5 minutes . Laisser macérer un petit peu. C’est à ce moment là que vous pouvez rajouter le citron, et seulement là. Car j’ai remarqué, que mis trop tôt il coupe l’infusion des épices. Puis le miel, plus ou moins selon votre goût.

Vous pouvez en boire toute la journée.

A savoir :

Il existe 2 types de cannelles : »La cannelle du commerce est en fait de la casse,aussi appelée cannelle de Chine. Son écorce est très dure. Son goût est robuste et piquant. La vraie cannelle ou la cannelle de Ceylan, plus chère et plus rare comporte plusieurs écorces enroulées, très friables. Sa saveur délicate, est plus sucrée et son arôme plus riche. » (source :www.frizou.org)

Bienfaits :

Cannelle : En médecine ayurvédique elle réchauffe le corps en hiver. En phytothérapie, elle calme la toux et autres maux hivernaux.

Clou de girofle:  Renforce les défenses immunitaires, conseillé en cas de refroidissement et pour combattre les maux hivernaux. Il est aussi anti inflammatoire. En médecine ayurvédique c’est un rééquilibrant universel.

Citron: antiviral, antibiotique et antiseptique.

Et si les microbes sont là, je vous conseille le mélange Thym (tonique et antispasmodique, excellent antiseptique, qui active les fonctions de détoxification de l’organisme), citron et miel. Et vous pouvez même y rajouter du gingembre (stimulant du système nerveux et digestif, réchauffant et il combat les microbes).

Pour finir, je citerais Hippocrate qui disait « Que l’aliment soit ton seul remède » . Concrètement, on fait de plus en plus le lien entre l’alimentation et le système immunitaire. Même si j’ai des soucis de fatigue chronique, et d’anémie liés principalement à mon régime végétarien, et à mon mode de vie actuel qui m’ennuie profondément. Je suis rarement enrhumée (sauf si je suis proche de la neige, là c’est radical), je dois être malade 2 fois par an je pense, au changement de saison principalement. Pourtant, j’ai un emploi dans lequel je suis en contact avec beaucoup de gens.  Je pense que le fait de manger bio n’y est pas étranger. Loin de l’expression « Tu es ce que tu manges » , que je trouve galvaudée et mal comprise à force d’être utilisée à tort et à travers. Personnellement je ne me sens pas être un légume, par exemple…Mais cette phrase fait référence à l’impact de l’alimentation sur notre corps, notre santé et notre moral. C’est cela dont il faut avoir conscience. D’où l’importance de manger des fruits et légumes frais pleins d’énergie. De faire soi même, savoir ce que l’on mange vraiment. Et ne pas ingérer aveuglément ce qui nous passe sous la main. Et l’intérêt du bio ou de l’agriculture raisonnée. L’argent que vous mettrez peut être en plus dans ce type d’achat, ne sera plus celui qui vous permet d’habitude de payer des médicaments et le médecin (ou spécialistes). Une balance financière qui au final est un réel plus dans la vie. Même si bien sûr nous ne sommes pas égaux en ce qui concerne la santé, chaque métabolisme étant différent, agissons au maximum pour notre bien être, en commençant par la base : la nourriture.

Et vous, avez vous des remèdes d’hiver ?

 

Remèdes d’après fêtes

Après quelques jours de vacances, de repas chargés ou bien alcoolisés en écoutant les souvenirs de Tatie Georgette et les blagues de notre ami Gontrand. Ou bien tout seul à finir les orangettes devant le Noel de Mickey. Il est temps de calmer le jeu et faire une pause pour notre corps !

Le 1er jour des #SOLDES en 10 gifs !  http://www.elle.fr/Mode/Les-news-mode/Autres-news/Faire-les-soldes-2874200

On se calme Georgette !

En gélules:  vous pouvez faire sur quelques jours une cure de charbon ou faire la boîte complète bien sûr, si vous vous en sentez le courage. Mais en cas d’excès, si le lendemain vous prenez une ou deux gélules de chardon, cela va déjà mieux. Mais aussi, pissenlit, artichaut, radis noir sont aussi drainants et nettoyants.

Petit rituel du matin: Jus de citron dans de l’eau tiède à jeun. Certains le font même toute l’année. Le faire périodiquement est déjà bien. Si vous aimez le goût , vous pouvez aussi y rajouter des bouts de gingembre frais à faire infuser. En cas de crise vous pouvez boire le mélange citron frais pressé et eau, toute la journée, excellent pour drainer.

A cuisiner : L’artichaut est votre ami ! Il aide à désengorger le foie. Il est bon de se mettre au vert comme on dit, des fruits et des légumes frais en général. Et en particulier :radis noir, choux, poireaux, l’huile d’olive (un peu), l’artichaut (non, je n’ai pas d’action chez Prince de Bretagne) et du romarin. Boire de l’eau . Je me souvenais que dans le livre Mes petites magies de Marie Lafôret , elle conseillait après une série de repas lourds de manger (boire) de la soupe à l’oignon. C’est ce que j’ai fait après Noël pendant 2 jours et je peux dire que je me suis rapidement senti mieux. Comme tout les mono-régimes; je vous déconseille de le faire sur plusieurs jours ou plusieurs semaines. C’est dangereux pour le corps, cela peut créer des carences, et des douleurs. Toutes personnes ayant testé une cure de soupe aux choux pour maigrir vous diront à quel point cela les aura délabré de l’intérieur. Donc sur 4 repas cela me paraît déjà largement suffisant. Bien sûr sans l’agrémenter de gruyère rappé, petits gourmands ! Mais si vous avez peur d’avoir faim et pour varier, vous pouvez accompagner votre soupe à l’oignon d’un steak de soja, un bol de riz ou je ne sais quoi de sain mais consistant.

6a7ced4dbd6ef4f5fb316adecca62cd0

Je me suis replongée dans le livre de Marie Laforêt, il allie autobiographie et astuces naturelles pour se soigner ou prendre soin de soi. Le seul bémol est qu’elle donne quelques recettes de bains,( si vous n’avez pas de baignoire ou une grosse conscience écologique). Les recettes ne sont pas vegan ! Mais si vous êtes seulement végétarien comme moi ; seule une recette à base de graisse d’oie vous fera horreur.

Voici donc 2 recettes d’après fête tirées de ce livre:

« Bouillon Cartier pour les reins: – 2 oignons – 3 échalotes – 2 oignons rouges – 

Epluchez et coupez en rondelles oignons et échalotes. Jetez vos anneaux dans une casserole graissée d’un peu d’huile d’olive et faites les transpirer jusqu’à ce qu’ils aient perdu leur odeur piquante. Lorsqu’ils dégagent une odeur appétissante, qu’ils ont blondi, arrosez d’un litre d’eau « brita » froide. A ébullition, baissez l’intensité de la cuisson pour la maintenir frémissante pendant 20 min. Prévoyez d’avoir à vous lever la nuit ». (contrairement à moi il y met du pain rassi et du comté, et ne mange que ça pendant 2 jours)

Bouillon Cartier pour le foie: – 2 artichauts de Bretagne ou 4 carciofini d’Italie – un bâton de réglisse – 2 gélules de charbon végétal.  

Dans l’évier, ébouillantez d’un demi-litre d’eau vos artichauts, pour éviter leur amertume. Puis comme à l’ordinaire, faites les cuire dans un litre d’eau « brita » , accompagné d’un bâton de réglisse.Après cuisson, retirez les artichauts. Mettez l’eau de cuisson dans une tisanière avec le bâton de réglisse. Buvez. En avalant vos gélules de charbon végétal. »

Minolta DSC

Epices et aromates digestives, dépuratives et détoxifiants : aneth, anis vert, anis étoilé, baie de genévrier, cardamome, carvie, céleri sauvage, citronelle, cumin, curcuma, galanga, paprika et raifort.

Ne sautez pas de repas ! C’est le meilleur moyen de stocker au max le repas suivant. Mieux vaut manger léger que rien du tout. Et surtout manger quand on a faim et selon sa faim !

Les huiles essentielles : citron, menthe poivrée, estragon. De préférence sue un sucre, un bout de pain ou du miel.

En infusion : (extrait d’Aux herbes de la saint Jean de P. Maasdam)

« 30 gr de romarin feuilles – 30 gr de camomille romaine fleurs  (pour ceux qui ne craignent pas  l’amertume) – ou 30 gr de camomille matricaire fleurs – 30 gr d’aspérule odorant plante entière.  Boire une tasse soir et matin, ne pas en abuser. » 

Si vous ne vous sentez pas l’âme de faire le mélange vous même en achetant ces plantes en magasins bio par exemple. Vous pouvez vous dirigez vers certaines pharmacies/herboristeries qui pourront préparer cette infusion. Pour les « flemmards   » je vous conseille les tisanes en sachets yogi tea détox ou digestion  par exemple, ou la tisane détox de chez Clipper à l’hibiscus et  réglisse,  miam !

Si avec tout ça , vous ne vous sentez pas léger et avec le teint frais !

 

 

Remèdes d’automne

d988073b76a408915a8f830390aa4678

Depuis quelques semaines, c’est la même rengaine. Tous les matins au travail, ou lorsque l’on croise un ami : -« Ca va ?  -Moui, fatigué(e)…j’comprends pas pourquoi ». Tout le monde est patraque, le corps se met au rythme de l’automne et ses premiers frimas. Sans parler du changement d’heure et ses dégâts ! Oulala ma bonne dame !

Début septembre, j’ai donc voulu me prémunir de ce coup de mou saisonnier. (Ceux qui me suive sur Facebook, ont du voir passer la photo de ces produits miracles!) Mais avec des techniques que je n’avais jamais essayé. Vous avez sûrement compris, que j’axe ma manière de vivre et donc de me soigner autour de produits naturels, de remèdes de grand mères, etc. Qui soient le plus respectueux de mon corps et de l’environnement. Voici donc le bilan de ce test :

Minolta DSC

Infusions énergisantes:

  • Mélange ayurvédique bio « Vitalité » de chez plaisirs des thés : réglisse, clou de girofle, baies de poivre noir, gingembre et cassia.

Mon avis: D’un point de vue gustatif, je trouve cette infusion délicieuse, elle me régale. La réglisse est assez prédominante, je sais que son arôme ne plait pas à tous, donc je préfère le préciser. En ce qui concerne ses bienfaits, je la trouve efficace. Elle est réellement stimulante et énergisante. De plus, j’ai l’impression qu’elle fait du bien à mon petit ventrou (normal vu les composants) qui est du genre capricieux.  Le seul bémol est que le mélange pèse plus lourd que du thé, cela donne l’impression d’avoir une quantité moindre dans le sachet (6€ les 100gr).

Je continue ? : Oui, triple oui ! J’ai même racheter un gros sachet cette fois ci !

  • Thé Mu du magasin Himalaya : réputé pour ses nombreuses vertus. A la base, j’étais allé dans ce magasin pour acheter une infusion également appelé « vitalité » et un mélange d’épice massala appelée « yogi tea » (qui est très bon d’ailleurs). Et une copine m’a conseillé ce mélange de plantes, me disant qu’il guérissait tout, même ce dont on a pas conscience ! Il est à base de 16 plantes (il n’a de thé, que le nom) : orange douce, cannelle, gingembre, chardon béni, racine de persil, hysope, réglisse, fenouil, anis, coquelicot, noix de cyprès, abricot feuille, clous de girofle, quinquina, noix de col, baie de cynorhodon bio.

Mon avis : Je n’ai pas réussi à faire la cure, et donc boire si ce n’est tous les jours, au moins régulièrement. Car le goût m’a beaucoup déplu. Je ne sais pas si je l’ai trop infusé, pas assez. Il n’y a pas un  arôme en particulier qui ressort, je trouve cela assez amer. Et mon ventre n’a pas apprécié, en même temps peut être que l’infusion faisait son travail !

Je continue ?: Pas vraiment.Je finirai bien sûr le sachet, mais au coup par coup. Et peut être mélangée à du miel, ou a de la confiture de gingembre de chez Nature et découverte, alors que normalement je ne sucre pas mes boissons.

Minolta DSC

L’huile de Ricin: Huile par excellence pour les poils ! Cheveux,sourcils et cils. Qui les embellit, les fortifie et tout et tout. J’avais l’impression que mes cils étaient moins fournis ces derniers temps, j’ai donc voulu essayer.

Mon avis: C’est très efficace. Je posais une fois tous les 2-3 jours à l’aide d’un coton tige de l’huile sur mes cils. Au bout d’une semaine et demi, les bienfaits étaient visibles mes cils s’étaient étoffés. Je vous conseille cependant de le faire le soir, pour que cela repose pendant la nuit .Car c’est une huile très épaisse, presque gluante. Cela peut donner un effet de maquillage mouillé aux yeux, mais si vous portez des lunettes…elles seront vite badigeonnées de matière grasse.

Je continue ?: Malheureusement non. Même si j’étais contente du résultat. J’ai remarqué que cela irritait mes yeux, même en posant l’huile sur les bords externes des cils….

Minolta DSC

Le brossage à sec: Je n’arrêtais pas de lire ou d’entendre parler de ce brossage à sec…rien à voir avec une technique de pressing pour vêtements fragiles. Mais une pratique bien être, visiblement vieille comme le monde, simple, pas chere et follement efficace. Tentant non ?

Mon avis: J’avais peur que cela soit contraignant, car il faut le faire le matin, avant de prendre la douche. Brosser tout le corps, en partant du bout des mains, jusqu’au coeur, puis des pieds jusqu’au ventre; en faisant des petits cercles. Pas forcément tous les jours, mais au moins une fois tous les deux jours au début. En fait cela se fait très rapidement, entre 5 et 10 min je dirais. Et effectivement, c’est magique ! J’ai souvent la peau sèche, et très rapidement cet aspect s’est amenuisé. Et elle est devenue plus douce (cela sans l’usage d’huile ou crème hydratante). Mes cuisses se sont affinées. Et j’ai la sensation après l’avoir fait de me sentir booster, et légère !

Je continue ? : Oui !!!

Minolta DSC

Et pour finir, après le corps, un petit exercice quotidien pour l’esprit ! Le bien être des deux étant étroitement lié, me direz vous.  J’avais lu et vu plusieurs exercices d’écriture un peu toujours sur le même principe pour faire ressortir le positif de chaque jour. Certains écrivent 3 phrases commençant par « Merci pour…. » ou « je suis reconnaissant(e) pour… », ou trois bons moments passés dans la journées. J’ai fait un mélange de tout ça et depuis juillet tous les soirs j’ai tenté de mettre en place ce petit rituel d’avant dodo.

Mon avis: C’est scientifiquement prouvé, plus on fait son maximum pour se focaliser sur le positif, plus notre cerveau prend le pli. Ce qui nous permet de moins ruminer, s’ouvrir à d’autres aspects de la vie bénéfiques pour nous, ouvrir les portes du bien être et au final être bien dans sa vie. J’ai remarqué que mon esprit était plus alerte, déjà car c’est une exercice de mémoire sur la journée. Et que réellement, les points positifs prenaient le dessus, sur les contrariétés. J’étais comme plus attentive à trouver de quoi écrire dans mon cahier: des petites réussites personnelles, des discussions sympathiques, capturer des moments cocasses ou beaux.  J’ai eu du mal à le faire chaque soir, je le faisais parfois au petit déjeuner le lendemain. Un des aspects que j’ai trouvé intéressant, c’est qu’à force, cela fait ressortir ce qui nous fait du bien général, mais aussi les points récurrents (même si on ne les écrit pas) qui vont un peu gâcher une journée. C’est bien de les identifier, mais cela est parfois difficile à digérer car cela implique que des changements seraient nécessaires…ce qui n’est pas toujours évident. Cela permet aussi de relativiser, car certains jours il est compliqué de trouver au moins 3 bonnes choses ou points positifs. Au départ cela me déprimait un peu, je me disais, « voila ce n’était pas une bonne journée ! » alors que ça n’a rien à voir ! Nous sommes parfois, moins réceptif, moins en forme etc, il est bien de l’accepter.

Je continue ?: Oui, bien que j’ai l’impression que ce système est intégrer en moi. Il est bon de faire des piqûres de rappel en période de coup de mou. J’ai de plus en plus de mal à m’y tenir, j’attends parfois 48h voir plus avant d’écrire dans le cahier, ce qui complique la tâche. Mais c’est un très bon rituel du soir (ou du petit déjeuner) .

Prochaine cure énergisante, du pollen de fleurs !  C’est parti !

Et vous ? Avez vous des remèdes pour les changements de saisons ? Des cures que vous faîtes chaque année ? Des rituels bien être ?