Lorient côté green

L’année dernière j’ai vécu 3 mois à Lorient, une ville que je ne connaissais que lors du Festival interceltique. Malgré le premier confinement , j’ai pu découvrir différentes adresses et bonnes initiatives . La ville de Lorient fait des efforts que ça soit au niveau des transports en communs, il existe plusieurs lignes de bus très régulières, et la ville souhaiterait mettre un place un réseau moins polluant avec des bus hybrides. Ou au niveau du tri des déchets, depuis 2016, tous les emballages plastique sont acceptés (comme les pots de yaourts, les barquettes, les sacs ou films plastiques) . Il y a également un ramassage des déchets verts dont le compost final est redistribué auprès des agriculteurs locaux ou pour des jardins privés. (Pour savoir comment finissent tous ces déchets triés vous pouvez vous rendre sur le site de l’agglo:https://www.lorient-agglo.bzh/vos-services/dechets/collecte-et-tri-des-dechets/). Elle propose aussi des aides pour les rénovations thermiques , l’isolation comme vous le savez sûrement est une réponse simple et écologique contre la déperdition énergétique et les émissions de gaz à effet de serre. Et plein d’autres primes pour une vie plus verte.

Ce que j’ai adoré à Lorient , c’est le nombre de gens à vélo. La ville s’y prête totalement, certaines pistes cyclables peuvent vous emmener jusqu’aux plages alentour. Et je n’ai jamais autant vu de boutiques indépendantes de vente et de réparation de vélo dans une ville.

Lire la suite