J’voudrais bien mais j’peux point

Souvent, je rencontre des personnes qui me disent qu’elles aimeraient changer leur mode de vie, pour aller vers un quotidien plus respectueux de l’environnement. Elles me demandent quoi changer, et par où commencer. Je dis souvent que le plus facile à mes yeux, est de commencer par la salle de bain et la cuisine. J’ai déjà donné plusieurs astuces, sur le blog comme ici ,  ou par ici Aujourd’hui, je voulais vous faire découvrir des alternatives à acheter chez des artisans ou à faire soi même, afin de réduire ses déchets. Voici donc une première liste d’habitude à changer. (Je préfère préciser que :Les photos que j’ai choisi pour illustrer cet article ont été sélectionné au hasard, je n’ai jamais fait de commande auprès de ces boutiques.)

  • Pour remplacer les films étirables en plastique : Le tissu enduit, soit avec de la cire d’abeille, soit avec de la cire végétale . C’est assez facile à faire. Mais vous pouvez en trouver dans certains magasins bio, ou chez des créateurs.

Les photos sont issues de la boutique en ligne :Tricocooning

Ou la version en tissus ou toile cirée avec élastique. Lire la suite

Le temps des cerises

Nous rentrons dans une super période concernant…les fruits 🙂 oui c’est la gourmandise qui parle. J’ai la chance d’avoir des amis qui possèdent des cerisiers, profitant d’un séjour à la campagne dans la maison parentale, nous nous sommes donc lancés dans un « après midi cerises ».

Comme ce sont des cerises non traitées, j’ai décidé de tout garder. Et tenter pour la première fois, une approche zéro gaspillage. Lire la suite

Se soigner au naturel

Il était temps que je vous fasse découvrir ce livre que j’ai reçu à noël ! C’est le printemps, et c’est maintenant qu’il faut profiter des fleurs et feuilles pleines d’énergie pour se faire des remèdes maison.

Remèdes à faire soi même de Claudine Luu

J’avoue que sur ce coup, je me suis laissée influencer par les avis d’autres blogueuses. A force de voir ce livre, il m’a donné envie, d’autant qu’il vient d’une maison d’édition dont j’apprécie souvent les ouvrages. Et j’ai bien fait de le mettre sur ma liste d’envies. Car il est parfait.

Le maître mot de ce livre est pour moi : la simplicité. Simplicité des plantes utilisées, car ce ne sont que des plantes faciles à trouver dans la nature autour de la maison. Simplicité des techniques, ainsi que des ingrédients à ajouter (ou non)  aux plantes. Tout y est très bien expliqué. En premier lieu vous y trouverez les bases à suivre :comment reconnaître une plante, la récolte, le séchage etc. Puis vous pourrez chercher par ordre alphabétique le végétal que vous comptez transformer.

250 remèdes naturels de Claudine Luu

Il y a toujours, une photo en pleine page, qui permet de bien identifier la fleur, l’arbuste ou l’aromate. En face, dans un petit cercle sont résumés les bienfaits. En quelques lignes, nous pouvons apprendre où cela pousse et à quelle saison, ainsi que les parties utilisées. Un peu de botanique et d’histoire , puis c’est parti pour les différentes manières d’utiliser la plante : tisanes, huiles solarisées , teintures mères, baumes et autres merveilles.

Pour ma part, j’ai la chance de pouvoir profiter du potager de mon père, mais aussi de la belle campagne provençale environnante qui foisonne de romarin , de thym (en fleur en ce moment) par exemple.

J’ai pour projet de réaliser donc des remèdes à base de mélisse (le vin digestif, et l’huile solarisée antidouleur) de thym (la crème hydratante) et de souci (la teinture mère cicatrisante) pour commencer. Qui me paraissent facile à fabriquer.  Mais j’ai bien sûr envie de tout tester !

Alors, tentés ? Avez vous déjà fait vos propres remèdes naturels ? Racontez moi , ça !