Découvertes et petits bonheurs IV

Ca faisait un bail que je ne vous avais pas partagé mes découvertes et petits bonheurs. Et comme j’ai oublié, de vous faire les mosaïques d’images de novembre et décembre derniers…Je me suis dis que cela serait sympa que je pioche dans ces images !

  • En novembre. Je me suis rendue au Château de Berne près de Lorgues dans le Var. Un endroit magnifique perdu dans la nature , qui propose un service d’hôtellerie de luxe, des vins de leur domaine, un restaurant / salon de thé. Et surtout de temps en temps ils proposent des événements ouverts à tous. Comme ce weekend sous le signe de la créations, où je suis allée . Un rassemblement etsy team Var, comprenez un marché des créateurs rassemblant uniquement des artisans varois, qui vendent aussi virtuellement sur la plateforme Etsy. J’y ai eu quelques coups de coeur, mais j’ai réussi à être raisonnable.

Je suis repartie avec un baume pour le corps des Simples de Charlotte, qui crée des cosmétiques 100% origine France, naturels, bio et faits mains. Elle met également en place des ateliers autour des plantes médicinales.

 

Je suis repartie également avec une tisane « Sieste  » de la jeune herbaliste Lire la suite

Découvertes et petits bonheurs III

L’automne provençal est enfin là . Les villages à l’odeur de cheminée se parent  au petit matin d’une écharpe de brume. La gelée arrive à pas discrets.  Les arbres changent de garde robe, et magnifient le paysage de leurs couleurs dorées. L’air pique le bout du nez et les oreilles, mais le soleil aux doux rayons est toujours là. Tout est bon pour récolter un peu de chaleur, les marrons du vendeur ambulant, on ressort les mitaines et les fonds de robe. Même les chats reprennent leurs quartiers d’hiver , nous comblant de tendresse féline . Le premier feu dans l’âtre , les heures ralentissent et se métamorphosent en préparation de compote ou soupes orangées, en moment de lecture lovée sous la couette , en tisane réconfortante faite maison ou en dégustation d’un kaki bien mûre. Pleins de petits bonheurs de saison qui nous poussent encore plus vers la douceur. Petit cocon feutré.

  • J’ai eu le grand plaisir , il y a quelques semaines, de rencontrer « pour du vrai » la blogueuse Julie de French Caen Caen dont je vous ai déjà parlé plusieurs fois . C’est grâce au blog que je l’ai découverte, nos univers sont différents mais nous nous sommes très bien entendu…virtuellement. Car Julie habite en Normandie ! Elle a profité de son passage dans le Sud pour des vacances , pour s’arrêter le temps d’une demi journée afin de me faire un coucou ! Un très bon moment, qui m’a rempli de joie et de gratitude pour  la vie; qui prend parfois grâce à un rien une tournure si agréable.
  • Je suis allée voire le film irlandais Sing Street (années 80 une bande d’ados dublinois créent un groupe de musique et surfent sur la new wave) , une vraie petite bulle que je vous conseille d’aller voir. On en ressort le sourire aux lèvres et des chansons plein la tête.
  • Je me remets à cuisiner et j’en suis très contente. Je me fait un plaisir fou à ramasser tout ce que je peux dans la nature . J’ai ramassé des baies de genièvre pour agrémenter mes plats. Mais aussi des baies de cynorhodon que j’ai déshydraté dans mon four pour en faire des infusions. J’ai  fait de même avec les pelures de pommes bio et de coings du jardin. Des petits régals. Merci mère Nature !
  • Au marché, j’ai demandé au marchand d’olives de me les mettre dans un bocal (pour éviter le sac plastique) et il a accepté avec grande facilité ! J’étais tellement heureuse 🙂 La semaine d’après , en ressortant mon bocal, le client suivant voyant cela nous a dit « Mais quelle bonne idée ! Il n’y a plus qu’à le mettre tel quel dans le frigo. La prochaine fois je ferai pareil. » Et une victoire de plus ! Ce même jour le stand des thés, infusions et épices à accepté de mettre l’infusion aux fruits rouges que je lui achetais dans un de mes sacs en tissus. Tout ça fait doucement son chemin…

olives des baux du marché Dormance Petit Chat Grain

  • Comme je n’ai pas la télé,et que j’écoute la radio mais pas tous le temps et parfois d’un oreille distraite. Car les infos ont tendance à me déprimer. J’ai décidé de m’informer autrement. Tout en finançant un journal quasi local, car il est fait dans les Alpes de haute Provence, un des départements limitrophes au mien. C’est un journal informatif  plutôt positif et écolo. Il s’intitule L’âge de faire , et l’abonnement est tout à fait abordable.

L'âge de faire Dormance Petit Chat Grain

  • J’ai découvert dans le domaine de la « beauté » deux choses sympathiques : Du maquillage bio, emballé dans du carton , ce qui n’est pas très facile à trouver. Et un gant magique, écologique et économique, qui permet de se démaquiller sans produit. Juste avec de l’eau ! Lapiglove est une marque française qui plus est !

Gant Lapiglove Dormance Petit Chat Grain

  • J’ai récemment joué la touriste dans ma propre ville avec la visite guidée Le visible est invisible . Une bien belle découverte, et j’en avais bien besoin…je m’en suis rendue compte quand j’ai fait un tour de ville avec ma blopine normande. J’ai appris énormément de choses, grâce à Frédéric qui est un vrai conteur. J’ai ainsi su -entre autre- pourquoi la rue dans laquelle j’habite porte son nom. Et par exemple que l’oratoire que je vois tous les jours ne représente pas St Jacques de Compostelle comme je le croyais, mais St Roch. Pour connaître l’histoire de ce dernier et ce qu’il fait dans cette rue, il faudra venir faire la visite par vous même 😉

 

La liste des petits bonheurs pourrait être encore longue , il est bon de savoir les glaner de ci de là . Et vous quels sont vos petits bonheurs et découvertes du moment ?

Découvertes et petits bonheurs II

Ce mois d’août j’ai eu 2 semaines de vacances. Période idéale pour vivre des petits rêves ou des petits défis , se reposer aussi…mais en 15 jours j’ai plutôt fait le choix de partir me changer les idées.

Durant ces quelques jours j’ai vécu pleins de petits bonheurs ; entre autres :

  •  Dans les Pyrénées , atteignant un col pour profiter d’un beau panorama. Nous avons découvert tout un tas de vaches avec leurs veaux -ados en plein milieu de la route ! C’était une vision incroyable , j’ai adoré cette sensation d’être clairement sur leur territoire. Nous étions chez elles et pas le contraire ,obligés de zigzaguer avec les voitures pour passer , car elles ne bougeaient pas d’un iota. Elles n’étaient pas du tout sauvages, j’en ai profité avec prudence (sacrées cornes pointues !) pour caresser le museau de l’une d’entre elles. J’étais comme une gosse.

 

 

  • En Normandie. J’ai réalisé un rêve et un défi en même temps. Je suis partie randonner seule, ce que j’ai déjà fait, mais c’est toujours l’aventure. Pour atteindre un village de la Manche que j’aime beaucoup : Regnéville sur mer. C’est le lieu où j’allais lorsque j’avais un coup de grisou, la vue sur le havre m’apaisait. Et en plus il y a un super magasin de tissus là bas 😉 J’ai toujours lorgné sur le petit camping communal qui donne en plein sur le havre. Je me répétais, « un jour j’irais camper ici ! » Et c’est chose faite ! Et le défi fût de camper seule. Coup double ! Je n’ai pas très bien dormi, mauvais matelas et bruits de voiture. Mais quelle joie de voir le soleil se coucher sur la pointe d’Agon en face, et de me lever là , allant payer mon emplacement en pyjama , boire un thé en face des bateaux par marée basse tout en écrivant des cartes postales.

 

  • A Regnéville, il y a deux galeries d’art. J’y ai découvert le travail d’un jeune photographe normand , qui magnifie la région par ses clichés en noir et blanc Nicolas Evariste . J’ai pu donc ramener avec moi un peu de paysage manchois.

IMG_20160812_194528

  • J’ai été ravie de découvrir également partout sur mon parcours, un grand nombre d’initiatives sympathiques. Et en particulier, des livres voyageurs ou des bibliothèques en libre service basées sur la confiance des lecteurs.

IMG_20160811_155447

  • Et j’ai fini mes vacances en réalisant un dernier rêve , rentrer dans le salon de thé-restaurant Le train bleu dans la gare de Lyon. Un lieu crée en 1900 , remplis de dorures et de peintures. J’y ai pris un thé gourmand, un petit plaisir à 13 euros et quelque ,soit. Mais depuis le temps que je n’osais pas y rentrer, pensant que ce n’était « pas pour moi ». Ce prix ne valait plus rien face à l’émerveillement du temps passé enfin, dans cet endroit mythique.

IMG_20160813_161447

 

En revenant dans le Sud (reprise du travail oblige), d’autres petits bonheurs m’attendaient.

  • J’ai eu le grand plaisir de faire une séance photo avec May Lune une photographe / blogueuse que j’ai rencontré grâce aux apéro- blogs organisés sur Aix en Provence . ( Voici son blog et son nouveau projet autour des cosmétiques bio en collaboration avec sa maman) . Une belle expérience.

Crédit photo : May Lune Photography

  • Ma copine Lady Stardust m’a donné des grains de kéfir. Ces grains permettent de faire une boisson pétillante lacto-fermentée , qui par ses vertus probiotiques améliore la flore intestinale, aide la circulation sanguine,renforce le système immunitaire etc etc . Un produit magique visiblement. Qu’il faut nourrir avec des fruits secs, du sucre et du citron. Cela a un gout particulier avec une très légère amertume, c’est très rafraîchissant.

Minolta DSC

  • Durant cet été , j’ai joué la touriste dans ma propre ville et ma propre région. Ce qui est toujours formidable, car la beauté est partout. Nul besoin de partir à perpette les olivettes. J’ai aussi testé de nouveaux restaurants. Qui proposent tous des plats, végétariens et/ou sans gluten, bio , de saison et locaux.

à Aix en Provence : Le bonnie day rue Emeric David .Qui propose plutôt de la restauration rapide, mais saine ; des salades et des woks à composer soi même, avec des desserts sans gluten  leur site

Le caméléon rue Maréchal Joffre .Un lieu atypique qui propose de la restauration délicieuse, mais aussi des vins bio, et des activités dans leur local modulable Yoga, tricot, débats….  leur site

à Salon de Provence : Marion’s cup cake rue Moulin d’Isnard; Qui comme son nom l’indique propose des cup cake aussi beaux que bons, mais aussi des repas du midi avec toujours une alternative sans gluten.  leur site

Clapham cours Victor Hugo . Une cuisine moderne et goûteuse, hamburger, falafel, jus frais à l’extracteur, salades et desserts parfois vegan et sans gluten. Un vrai régal. leur site  (vous verrez cette belle fontaine au fond de leur restaurant)

IMG_20160819_133137

  • Et pour finir avec ces petits bonheurs, une belle surprise de la part de Marion du blog Ne le dis à personne . Qui pour me remercier de l’avoir motivé à se mettre à  la couture, m’a offert un petit pochon à coulisse et un sachet de lavande. Cela m’a beaucoup touché, comme je le dis toujours les cadeaux faits avec le coeur et de ses mains, les petites attentions sont toujours les plus belles. Peu m’importe les rolex en or….
Minolta DSC

par Marion Ne le dis à personne

Je suis tellement à l’affût de ces petites joies du quotidien, que j’aurais pu encore vous en citer quelques une. J’espère que vous aussi, votre esprit se focalise sur les points positifs de chaque jour. Et que vos journées sont illuminées de dizaine de petits bonheurs et de découvertes.

Quels sont vos derniers petits bonheurs ? Avez vous réalisé des rêves ou des défis ? Avez vous des belles découvertes à me partager ?