Découvertes Brestoises

Comme je vous l’ai dit précédemment, je me suis rendue en Bretagne pendant 10 jours. J’étais curieuse de  visiter Brest, j’aime toujours lorsqu’on me dit qu’une ville est sans intérêt , car cela pique ma curiosité et me pousse à prouver le contraire ! Et c’est ce qu’il s’est passé avec cette grande ville du Finistère, une agréable surprise au final. Pleins de belles adresses et d’initiatives positives ! Oui l’architecture reste moche, quoi que j’ai pu voir quelques jolies façades quand même. Car c’est une ville qui a été énormément détruite pendant la 2ème guerre mondiale. Mais ce n’est pas l’essentiel.

Brest

Brest est une ville plutôt bien desservie en transport en commun, je me suis principalement déplacée en tram, en bus et à pieds. Donc à peine sortie du tram, avec quelques adresses en poche, je suis partie à la recherche d’un salon de thé-brocante-magasin de créateurs le Fifty-Fifty (22 rue Boussingault). Où j’ai bu un bon thé d’halloween , même si ce n’est plus la saison, à la carotte et au potiron. Un lieu agréable, où l’on peut également se restaurer. La gérante est très aimable, elle m’a donné plein de bonnes idées de lieux à visiter et m’a partagé avec passion les atouts de son bout de terre.

Comme je dormais en auberge de jeunesse, et que donc je pouvais « cuisiner » . Mais aussi du fait d’être venue en avion,( une première pour moi) niveau culpabilité d’écolo, j’étais au maximum. J’ai décidé de ne manger que des produits frais et en vrac pendant mon séjour. Bref, de faire le moins de déchets possible, comme quand je suis chez moi. Donc, pendant mon premier petit tour de centre ville, j’ai cherché des magasins bio. Car je savais que j’y trouverais du vrac. Mais le hasard m’a mené vers mieux encore ! Une épicerie 100% vrac , de la chaîne day by day. Où on trouve de tout, même des croquettes pour nos animaux de compagnie, en vrac. J’y ai découvert, que le tri du papier à Brest était une sujet important. Sur le sac (ci dessous) nous pouvons lire, avec 1 tonne de papier recyclé, nous pouvons économiser 3 à 5 tonnes de bois. Day by Day Halles Saint Louis rue de Lyon . 

J’ai également trouvé du vrac, à la Vie Claire rue Louis Pasteur, et à la biocoop du centre ville rue Kerfautras. Pour les amateurs de santé naturelles et de plantes en vrac, vous trouverez une herboristerie également rue Louis Pasteur.

herboristerie Brest

Un de mes vrais coup de coeur est l’atelier Rustine.51 rue Traverse Un créateur qui n’utilise que des matériaux de récupération. Où les bâches de camions deviennent sacs, les toiles de tentes et les matelas pneumatiques se changent en tabliers, les assiettes retrouvent une seconde jeunesse grâce à des personnages amusants !

Pour continuer dans la lancée, si l’on veut acheter à des petits créateurs locaux ( ce qui je le répète , est un acte engagé en soi), la ville contient plusieurs magasins qui les regroupent. Pour ma part, mes préférés sont Kuuutch 17 rue Fautras, Tilt 3 rue Ducouedic , les ateliers de Louis 12 rue Louis Pasteur. Il y a également Oh les jolies choses rue Louis Pasteur, et Tête de Poulpe rue Boussingault.

Dans les lieux à découvrir, il y a la médiathèque des Capucins. Une ancienne manufacture réhabilitée en pôle culturel, un lieu gigantesque que l’on peut relier par le téléphérique. Avec une ludothèque où l’on peu jouer sur place, des expos et même un toboggan dans le secteur jeunesse ! La ville n’a pas moins que 8 bibliothèques , autant d’endroits pour se réfugier par temps de pluie.

J’y ai découvert un concept sympathique , le panier culturel : composé d’oeuvres d’artistes ou de structures brestoises : des places de cinéma, de spectacle vivant, de la musique,ou de la littérature et quelques surprises. Une bonne manière de rendre accessible la culture à tous, et faire connaître des artistes. La cocotte culturelle

En sortant de cette incroyable médiathèque, j’ai découvert la plus ancienne rue de Brest, la rue Saint Malo, qui est aussi une rue artistique et à l’esprit alternatif. On y trouve même des toilettes sèches ! Au bout de cette rue, se situe un café culturel engagé du même nom que la rue, qui propose une bibliothèque de rue, des rencontres, concerts etc.

Et non loin de là, je suis tombée entre deux habitations, sur un potager partagé urbain. Un coup des incroyables comestibles 🙂 leur site

En parlant de potager, à l’auberge de jeunesse j’ai vu  une affiche mettant en avant le fait de faire son compost et de mettre celui ci dans les jardins partagés. Pour en savoir plus, sur ce geste simple qui fait toute la différence, c’est par : ici et 

compost brest

 

 

 

 

 

 

 

C’est également à l’auberge de jeunesse , que j’ai découvert l’initiative Habitants jardiniers mise en place par la municipalité et les associations Bretagne Vivante et Vert le jardin  Des balades botaniques, des ateliers autour des graines, des éco-gestes, du jardinage bien sûr, troc de plantes, découverte des abeilles et j’en passe. Tout plein d’activités qui ont l’air aussi intéressantes les unes que les autres.

Je suis arrivée pendant  le Festival des solidarités , qui est un événement européen où on parle environnement, migrations, finance, alimentation, commerce, droits civils et politiques… Par le biais, de projections de films, de conférences, de débats, d’animations, d’expositions…etc Pour tenter de créer un monde plus solidaire.

festival des solidarité Brest

Dans la même veine en octobre à eu lieu le festival Brest en communs pour  montrer la richesse des initiatives portées par les brestoises et brestois autour du faire ensemble par quartier, par immeuble. Et en novembre s’est déroulé  Le mois de l’économie sociale et solidaire dans tout le Finistère mis en place par les différentes antennes de L’Association de Développement de l’Economie Sociale et Solidaire (ADESS).

Pour terminer mon séjour, car je suis repassée par Brest. J’ai pris une bonne infusion, ainsi qu’une friandise au Gout thé rue Jean Macé, un endroit cosy , victime de son succès, donc où il y a souvent du monde. Mais où les pâtisseries donnent toutes envie. Dommage pour moi et merci  à mon intolérance au gluten 😉

Comme souvent, j’étais partie avec des adresses que je n’ai pas pu tester. Soit parce que les lieux étaient fermés, soit parce qu’ils étaient complets. Comme souvent , j’ai été sauvé par un restaurant indien.  Quand on est végétarien et sans gluten, c’est souvent là qu’on finit sans craintes ,si on n’a pas d’adresses appropriées. J’ai été ravie de voir tout ce qu’il se passait dans cette grande ville portuaire. Même si certains quartiers sont encore considérés comme craignos. Il y a plusieurs parcs et espaces verts, les rues respirent, j’ai eu la chance d’y voir un beau soleil (pas tous les jours mais presque). Donc une bonne surprise qu’est Brest ! Tenté.e.s pour la découvrir à votre tour ?

3 réflexions sur “Découvertes Brestoises

  1. Pingback: La Bretagne en hiver | Dormance Petit-Chat-Grain

  2. Hello ! Je suis tombée sur ton blog car je faisais une recherche sur La Soupe de l’Espace à Hyères et en jetant un coup d’œil plus approfondi, je suis arrivée ici. Quelle joie de lire ce joli article sur Brest ! J’y habitais encore il y a 5 mois et pour être franche, je regrette beaucoup cette ville. C’est vrai, Brest n’est pas la plus jolie ville du monde (la faute à la guerre surtout) mais il y règne une incroyable douceur de vivre. C’est difficile pour moi de passer de Brest où le recyclage est si important à Hyères, où disons, ça n’est pas si prioritaire. Merci de tes jolis mots qui me donnent encore l’impression d’y être un peu…

    J'aime

    • Merci pour ton commentaire ! J’ai beaucoup apprécié Brest, c’est vrai que c’est paisible 🙂 Pour Hyères il y a sûrement de quoi faire niveau écologie, déjà il y a des ramassages de déchets sur les plages de temps en temps il me semble. Je vais chercher ça 😉 J’espère que tu vas trouver des lieux ressources également dans ta nouvelle ville et ses alentours.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s