Epicerie La Terre native

A Hennebont , non loin de Lorient se situe la première épicerie de vrac indépendante du Morbihan. Après vous être baladés le long du Blavet, en faisant coucou aux chèvres qui s’occupent de nettoyer les espaces naturels de la ville.

Ou sur les remparts de l’ancienne ville close médiévale.

Je vous conseille d’aller faire le plein dans cette boutique sympathique , aux nombreux produits locaux. Avec une équipe chaleureuse et rock n’ roll , que j’adore. Vous pouvez vous rendre sur leur page facebook, et jeter un oeil sur les petites vidéos pleines de bonne humeur et de bonnes ondes qu’ils et elles partagent , pour avoir en un aperçu.

Lire la suite

Moi, jardinier citadin

C’est grâce à une des émissions du podcast Bons plants (dont je vous avais parlé dans mes découvertes du confinement) que j’ai entendu parler de cette bande dessinée. Bien heureuse de l’avoir trouvé en médiathèque, je vais vous la faire découvrir. Avec le printemps qui arrive, sa lecture vous donnera forcément envie de faire pousser quelques plantes.

« Ce livre n’est pas un manuel sur la culture des légumes. Je voulais avant tout y parler de ces plantes qui font partie de notre vie, et de personnes qui ne font qu’un avec la nature. Ceci est l’histoire de mon potager et de ses voisins jardiniers. C’est aussi celle de la nature dont nous ignorons souvent la vraie valeur. J’espère que sa lecture fera germer en vous un bourgeon nouveau.  » Min-ho Choi

Lire la suite

Craftivism

Il y a quelques semaines , j’ai découvert le mouvement Craftivism , qu’on pourrait traduire par créactivisme, ou résistance créative. Tout a commencé par un heureux hasard .Quand je brode ou que je fais du crochet j’aime écouter la radio, de la musique et des podcasts. Ce jour là, je lance Radio Canal B, qui est une radio rennaise. Et je tombe sur l’interview d’une galeriste , elle gère La minuscule (la plus petite galerie d’art du monde) . Sa prochaine exposition sera celle d’Inès Cassigneul. Le hasard existe t il ? Car il s’avère qu’un an auparavant, quasi jour pour jour, j’avais vu cette artiste sur scène à Pont Scorff. Dans la carte d’Elaine , un conte arthurien mis en scène et en musique, accompagné d’un immense jeu de l’oie brodé à la main.( https://www.sentimentalefoule.com/BRODERIES ) Et Inés parle broderie, et…de craftivism. Un moyen de militer et passer des messages, par le biais de la broderie, entre autres. Je me lance dans des recherches , et c’est passionnant. J’ai trouvé un moyen de militer qui me convient plus que d’aller manifester. Ce mouvement venant des pays anglosaxons, la majorité des informations que j’ai pu trouver sont en anglais. Je vais tenter de vous les traduire et les résumer pour vous.

oeuvre d’Adrienne Doig
Lire la suite