Quand la technologie nous veut du bien

Je ne suis pas du genre à courir après les derniers téléphones à la mode, la dernière nouveauté 2.0. Mais il faut avouer qu’il y a du bon aussi dans ces petites bêtes pleines de puces…électroniques.

Je voulais vous parler aujourd’hui de deux applications sur smartphone , intelligentes et en lien avec mes valeurs. Il doit sûrement en exister plein d’autres (comme celles qui permettent de reconnaître des plantes , celle qui permet de faire des courses plus équitables…), mais comme je vous l’ai dit , je ne suis pas férue de ce genre de gadget. Je vais me focaliser sur celles que je connais.

TOO GOOD TO GO : ou comment faire des économies tout en évitant le gaspillage.

Too Good To Go Logo

Cette application gratuite permet de géolocaliser les restaurants, traiteurs, boulangeries etc autour de vous, qui offrent leurs invendus du jour à prix cassés. Ces commerces proposent donc ce qu’ils leur restent, souvent en fin de journée, mais pas que…sur l’application vous verrez justement un horaire précis pour récupérer votre butin Lire la suite

Le temps des cerises

Nous rentrons dans une super période concernant…les fruits 🙂 oui c’est la gourmandise qui parle. J’ai la chance d’avoir des amis qui possèdent des cerisiers, profitant d’un séjour à la campagne dans la maison parentale, nous nous sommes donc lancés dans un « après midi cerises ».

Comme ce sont des cerises non traitées, j’ai décidé de tout garder. Et tenter pour la première fois, une approche zéro gaspillage. Lire la suite

A vos économes !

Dans une démarche anti gaspillage, j’essaye depuis quelques temps de récupérer feuilles, peaux etc de mes fruits et légumes (je vous en avais touché deux mots ici et ici ). Ainsi par exemple avec les peaux des citrons que je bois le matin, je faisais un nettoyant en les laissant macérer dans un mélange d’eau et de vinaigre. Mais j’avais envie d’en savoir plus, connaître plus d’astuce, pour réduire encore mes déchets verts. J’ai donc demandé à Noël le livre Les épluchures de Marie Cochard. (merci Tonton)

Minolta DSC

Que trouve t on dans ce livre sympathique ?

Des recettes évidemment ! L’auteure nous partage des recettes qu’elle a pu tester, ou que lui ont partagé des personnes adeptes du recyclage d’épluchures .Les aliments sont classés par ordre alphabétique. Et il y a toujours des sous catégories, visuellement faciles à retrouver avec des petites icônes :  cuisine, jardin , beauté et soins.

On y apprend par exemple que les pelures de pommes de terre atténuent les poches et les cernes sous les yeux.Qu’on peut faire de la peinture végétale à partir de queue de fraise et de craie. Ou que les peaux de bananes peuvent se transformer en muffins ! miam . Je n’ai pas encore testé cette recette, mais j’en ai très envie ! Bien sûr, il ne faut utiliser que des fruits et légumes BIO, cela va de soit.

Minolta DSC

 

En plus de ces astuces incroyables, nous trouvons des témoignages d’acteurs du zéro déchet, mettant en place des initiatives autour des « épluchures ». Et à la fin du bouquin, il y a même un petit annuaire anti-gaspi en France et ailleurs, avec par exemple les célèbres disco soupes ou autres mouvements, associations engagés. Nous y apprenons d’ailleurs qu’il y a une journée internationale contre le gaspillage alimentaire le 16 octobre de chaque année.

Minolta DSC

 

C’est écologique, économique et gourmand ! Un livre à feuilleter, lire et relire, à éplucher pour se nourrir de chaque détails et bonnes idées.

Voici par exemple une belle idée bientôt  mise en place sur Aix en Provence :Les soupes locales

 

Alors tentés ?