Jardin de Kerfouler

Tout d’abord , après cette année compliquée, je tiens à vous remercier d’être passé par ici, de manière assidue ou non. Je suis contente de me remettre petit à petit à écrire de nouveau sur le blog. Et même si mon lectorat n’est pas énorme, il existe quand même et cela me réchauffe le coeur. Bien sûr j’aimerais qu’il y est plus d’interactions et d’échanges entre vous et moi, peut être que ça arrivera en 2021 ? Je vous souhaite une lumineuse année 2021 ! Qu’elle soit remplie de tout ce qui vous rend heureux de petits défis ou petits bonheurs( Un défi par jour) ou la réalisation de rêves et de souhaits profonds (Un rêve par an ), d’actions pour ce qui vous tient à coeur (Petites graines )… N’hésitez pas à me partager vos envies pour cette nouvelle année.

Et pour bien commencer l’année, j’ai décidé de vous faire découvrir un jardin extraordinaire , comme dirait Charles Trenet. Ce genre de lieu qui nous a tant manqué cette année et qui nous manque encore, au même titre que les musées ou les théâtres…Tout ce qui a été catégorisé , non essentiel. Venez prendre l’air et vous changer les idées avec moi, dans cette bulle coupée du temps que j’ai eu la chance de le visiter en septembre dernier. Il s’agit du Jardin de Kerfouler à Plouec du Trieux dans les Côtes d’Armor. Un jardin qui nous fait voyager d’un continent à l’autre , crée par des passionnés.

C’est un endroit rempli de poésie et d’art, dans lequel on aimerait se perdre ou se raconter des histoires. Prendre place dans une des chaises longues à l’ombre d’un arbre exotique pour écouter les oiseaux. S’asseoir sur un banc dans un jardin romantique pour lire au son de la brise… Comme certains iraient au zoo voir des animaux du monde entier, moi je préfère me promener dans un jardin botanique. Car comme tout jardin qui se respecte ce n’est pas seulement un tableau vivant qui change selon le saison créant l’émerveillement, mais aussi une source d’enseignement.

Il aura fallu plus d’une dizaine d’années à ces amoureux du jardinage et du paysagisme (originaires des Pays Bas) pour modeler ces 16 petits espaces végétaux, creuser la terre, implanter de nouvelles espèces végétales profitant de la douceur de l’air pour intégrer des plantes exotiques. Pour transformer cette ancienne ferme en 16 jardins / 16 ambiances. « L’art de jardiner n’est jamais statique…c’est une poursuite sans cesse en évolution…le lien entre la nature et l’artifice. « Russel Page (jardinier, peintre et architecte)

C’es un parcours sensoriel, où on en prend plein les mirettes évidemment. Mais où l’on peut également se mettre pieds nus, afin de ressentir les différentes textures. Renifler l’odeur des pommes, ou des fleurs selon la saison. Carillon ou fontaine pour les oreilles. A chaque zone, un ou plusieurs artistes donnent encore plus vie à l’espace. Paysagisme soigné et sculptures modernes se font écho, comme un clin d’oeil à l’histoire des jardins et aux savoirs faire de toujours adaptés aux goûts du jours.

« Réveille-toi, rafale du Nord! accours brise du Midi ! Balayez de votre souffle mon jardin, pour que ses parfums s’épandent. Que mon bien aimé entre dans son jardin et en goûte les fruits!« 

Jardin zen, jardin marocain, ou encore thaïlandais, théâtre de verdure,piscine naturelle,potager ancien, autant d’invitations au voyage sur une surface de 10 000 mètres carré. Un terreau pour l’imaginaire. « Un jardin existe à la seule condition qu’il soit une expression de foi, la réalisation d’un espoir et d’une image. Ce sont des motifs bien exaltés mais qui expriment où je situe mon objectif. » Russel Page

Le jardin de Kerfouler est respectueux du vivant, refuge pour les oiseaux , petits mammifères, insectes ou batraciens. En évitant au maximum les pesticides et autres engrais chimiques. C’est aussi ce qui fait la force de cet endroit.

« Depuis toujours, de l’Antiquité jusqu’à nos jours, l’homme à pris un peu de terre pour se créer un monde à soi dans une atmosphère de paix et de tranquillité. Chaque jardin est différent mais chaque geste de celui qui jardine, comme ici cet homme qui sème des graines dans des pots en terre cuite, se perpétue au fil des siècles, avec la même concentration et le même plaisir. Les rêves restent identiques. « Quand on commence un jardin, on participe d’un monde plus riche et que l’on imagine« . » Extrait de Tous les jardins du monde de Gabrielle Van Zuylen

Pour bien terminer la visite, une boisson chaude vous est offerte ( bien que le prix de l’entrée puisse paraître élevé: 7€50 par adulte, il faut bien penser que ce jardin est privé et que ce tarif inclus votre thé ou café). Le Jardin de Kerfouler propose également des gîtes, et de temps en temps des événements culturels .

Contact

Hanneke van Nuland & Erwin Straalman
7 Kerfouler
22260 Plouëc-du-Trieux
France

erwin.straalman@gmail.com
Tel. 07 86 28 35 28

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s