Souvenirs de Quimper

Début mars 2020, en ce temps où nous étions encore insouciants et joyeux , je me suis rendue à Quimper avec un amie et collègue de travail. Afin de visiter le musée des beaux art et découvrir l’exposition sur Raoul Dufy. La journée fut si belle , que de cette exposition nous ne vîmes rien…( elle aurait pu être la dernière que nous aurions vu) . La soleil nous a accompagné et guidé dans cette belle cité .

Première étape, toujours la plus importante : Manger ! Mon amie et moi sommes végétariennes et nous avons trouvé la meilleure adresse du coin. Les Semeuses est un lieu coup de coeur ! (Les Semeuses. 6 place du 118ème Régiment d’Infanterie)

Cette épicerie /salon de thé / restaurant a été crée durant l’été 2019 par une mère et sa fille aux idéaux communs. Un beau projet dans un beau lieu, dans lequel nous nous sentons rapidement très bien. L’accueil est chaleureux et souriant. Nous apprenons qu’un atelier , conférence aura lieu dans l’après-midi. Et au regard du tableau énumérant tout ce qu’il se passe ici, nous nous promettons de revenir.

Au rez-de-chaussée , se trouve l’espace épicerie vrac et bio. Ici , comme dans ce que nous dégusterons, la majorité des produits sont issus du circuit court. Même les cosmétiques ou les créations zéro déchet.

A l’étage , un espace lumineux , sobre et décoré simplement mais avec gout , afin de se poser dans les fauteuils pour boire un thé. Ou autour d’une table pour déjeuner . Les plats sont végétariens, vegan et/ou sans gluten, avec des produits locaux de saison. Il est possible aussi de prendre à emporter dans des contenants consignés.

Est ce utile de préciser, que c’était délicieux ! en plus d’être bien présenté et original, pour exemple la tarte que vous voyez en photo n’est pas fait dans une pâte mais dans des galettes au sarrasin . Une bonne adresse à soutenir, qui reste ouverte pendant ces temps troublés et propose un service à emporter .

Un des éléments qui peut paraître atypique à Quimper, c’est qu’en longeant la rivière Odet qui traverse la ville, vous découvrirez à deux pas du centre ville….des vaches ! Des vaches et des moutons en milieu urbain. Un choix engagé de la commune depuis plus de 10 ans. « La ville de Quimper pratique l’éco-pâturage depuis 2008 sur une parcelle de 2,5 ha située à Locmaria. L’entretien des espaces verts et des espaces naturels par l’animal répond à un objectif de gestion différenciée et extensive des espaces verts. Ce mode d’entretien possède de nombreux avantages parmi lesquels la réduction des coûts d’entretien, la préservation de la biodiversité, l’absence de nuisances sonores ou encore la création d’espaces de vie paisibles.« 

« Atouts à la fois économiques, environnementaux et sociaux, l’éco-pâturage pratiqué à Locmaria depuis 2008 a fait ses preuves. L’intérêt porté aux vaches par la population et l’entretien de la parcelle à moindre coût (30 centimes €/m² au lieu de 85 centimes €/m² pour une surface tondue) à conforter la Ville dans sa volonté d’étendre le projet. La gestion pastorale permet de sensibiliser facilement et efficacement les enfants ainsi que les adultes à l’importance de respecter et de protéger l’environnement, de connaître l’animal par son approche. Elle crée un environnement paisible pour la population en proposant une autre dimension sociale des espaces verts. » Source : quimper.bzh

Tout est fait pour que ces animaux se sentent bien, et sensibiliser les humains à leur bien être. Il est préconisé de ne pas leur donner à manger , mais aussi d’être calmes , de ne pas créer de mouvement de panique avec des chiens énervés ou des humains braillards. Ce genre de projets a tendance à toujours m’émouvoir, car c’est se relier à un savoir faire ancestral, « simple ». Mais dont toute la mise en place à un impact global énorme. Même si j’ai toujours peur que des personnes puissent leur faire du mal, (j’ai aussi peur pour les canards dans les parcs c’est vous dire !) , ce genre d’initiative est à saluer et à propager.

Sur le chemin du retour , vous pourrez vous balader dans le jardin de Locmaria. Ou vous instruire tout en vous prélassant sur un banc au soleil . C’est un jardin médiéval , de plantes aromatiques et médicinales, mais pas que….

Dans le centre ville, je vous conseille également le jardin de la Paix, qui vous fera voyager dans d’autres contrées , grâce à ses plantes « exotiques ».

Pour trouver d’autres produits locaux et en vrac, il y a bien sûr les Halles de Cornouailles. Un marché couvert ouvert tous les jours. Et il y a aussi, la sympathique boutique Aroma et Cie, où vous trouverez quelques accessoires zéro déchet. Mais surtout un grand choix de cosmétiques faites dans les environs, bio et souvent sans emballage.

Pour voir plus de photos des belles façades de Quimper, je vous renvoie vers mon article datant d’il y a quelques années Ils ont des chapeaux ronds…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s