L’herbe de la Saint Jean

En juillet 2019,(temps où j’étais encore beaucoup en vadrouille) j’ai eu le grand bonheur d’être bénévole au festival de contes de Baden (Morbihan). J’ai pu profiter de certains spectacles, mais également d’une balade contée autour de la flore , qui regroupait conteurs et membres de l’association de botanique l’Asphodèle badennoise . Dont la devise est « Connaître c’est protéger ».

Contact L’Asphodèle badennoise. Mail : asphobad@gmail.com ; tél. 06 19 72 35 79

Durant cette balade, j’ai repéré quelques pieds de Millepertuis (aussi appelée Herbe de la Saint Jean, Herbe aux piqûres ou encore Chasse diable) . C’était l’occasion rêvée pour enfin tenter de faire une huile solarisée de cette plante. Etant donné que j’avais mon véhicule je m’étais dit que je pourrais tout de même laisser l’huile prendre le soleil, tout en étant itinérante. Ce que je voulais faire depuis quelques temps, surtout depuis mon stage dans la ferme de plantes aromatiques et médicinales Les champs de l’air. Et ayant déjà participé à des sorties sur l’herboristerie. De la vie dans nos montagnes et Récolte sauvage

En me servant de l’ouvrage 250 remèdes naturels à faire soi-même de Claudine Luu, qui est vraiment mon livre de référence car il est simple d’accès je vous en avais parlé ici : Se soigner au naturel .

Lire la suite

Bordeaux côté green

Je suis allée passer quelques jours sur Bordeaux, ville que j’avais hâte de découvrir. C’est  la ville la plus prisée du moment, où les entreprises délocalisent leurs sièges sociaux, où les parisiens veulent tous vivre grâce au nouveau tgv qui relie ces deux villes. L’endroit où il faut être… J’étais donc très curieuse.

Comme à mon habitude j’avais repéré des adresses végétariennes , sans gluten et quelques friperies. Mais la canicule en a décidé autrement, il était très difficile de se mouvoir par cette chaleur et de pouvoir profiter pleinement. J’ai quand même eu un superbe aperçu, qui m’a donné envie de revenir.

Bordeaux

Une fois descendue de mon covoiturage, je me suis rendue vers l’office du tourisme grâce au tram. Déjà un  très bon point positif , même si vous pouvez marcher dans la ville avec plaisir, Bordeaux étant très étendu il est agréable de profiter du tram pour se déplacer, il y en a très souvent et qui vous emmène même à l’extérieur du centre.

Mon plan de ville en poche, avec mes petites annotations sur les lieux que je souhaite découvrir. Je me suis rendue au Cactus coffee 92 rue de Notre Dame, pour déguster une limonade au sureau bien fraîche accompagnée de barres vegan de la marque nakd que j’adore. J’ai commencé à découvrir la ville en retrouvant mes cousins. Lire la suite

Remèdes d’après fêtes

Après quelques jours de vacances, de repas chargés ou bien alcoolisés en écoutant les souvenirs de Tatie Georgette et les blagues de notre ami Gontrand. Ou bien tout seul à finir les orangettes devant le Noel de Mickey. Il est temps de calmer le jeu et faire une pause pour notre corps !

Le 1er jour des #SOLDES en 10 gifs !  http://www.elle.fr/Mode/Les-news-mode/Autres-news/Faire-les-soldes-2874200

On se calme Georgette !

En gélules:  vous pouvez faire sur quelques jours une cure de charbon ou faire la boîte complète bien sûr, si vous vous en sentez le courage. Mais en cas d’excès, si le lendemain vous prenez une ou deux gélules de chardon, cela va déjà mieux. Mais aussi, pissenlit, artichaut, radis noir sont aussi drainants et nettoyants.

Petit rituel du matin: Jus de citron dans de l’eau tiède à jeun. Certains le font même toute l’année. Le faire périodiquement est déjà bien. Si vous aimez le goût , vous pouvez aussi y rajouter des bouts de gingembre frais à faire infuser. En cas de crise vous pouvez boire le mélange citron frais pressé et eau, toute la journée, excellent pour drainer.

A cuisiner : L’artichaut est votre ami ! Il aide à désengorger le foie. Il est bon de se mettre au vert comme on dit, des fruits et des légumes frais en général. Et en particulier :radis noir, choux, poireaux, l’huile d’olive (un peu), l’artichaut (non, je n’ai pas d’action chez Prince de Bretagne) et du romarin. Boire de l’eau . Je me souvenais que dans le livre Mes petites magies de Marie Lafôret , elle conseillait après une série de repas lourds de manger (boire) de la soupe à l’oignon. C’est ce que j’ai fait après Noël pendant 2 jours et je peux dire que je me suis rapidement senti mieux. Comme tout les mono-régimes; je vous déconseille de le faire sur plusieurs jours ou plusieurs semaines. C’est dangereux pour le corps, cela peut créer des carences, et des douleurs. Toutes personnes ayant testé une cure de soupe aux choux pour maigrir vous diront à quel point cela les aura délabré de l’intérieur. Donc sur 4 repas cela me paraît déjà largement suffisant. Bien sûr sans l’agrémenter de gruyère rappé, petits gourmands ! Mais si vous avez peur d’avoir faim et pour varier, vous pouvez accompagner votre soupe à l’oignon d’un steak de soja, un bol de riz ou je ne sais quoi de sain mais consistant.

6a7ced4dbd6ef4f5fb316adecca62cd0

Je me suis replongée dans le livre de Marie Laforêt, il allie autobiographie et astuces naturelles pour se soigner ou prendre soin de soi. Le seul bémol est qu’elle donne quelques recettes de bains,( si vous n’avez pas de baignoire ou une grosse conscience écologique). Les recettes ne sont pas vegan ! Mais si vous êtes seulement végétarien comme moi ; seule une recette à base de graisse d’oie vous fera horreur.

Voici donc 2 recettes d’après fête tirées de ce livre:

« Bouillon Cartier pour les reins: – 2 oignons – 3 échalotes – 2 oignons rouges – 

Epluchez et coupez en rondelles oignons et échalotes. Jetez vos anneaux dans une casserole graissée d’un peu d’huile d’olive et faites les transpirer jusqu’à ce qu’ils aient perdu leur odeur piquante. Lorsqu’ils dégagent une odeur appétissante, qu’ils ont blondi, arrosez d’un litre d’eau « brita » froide. A ébullition, baissez l’intensité de la cuisson pour la maintenir frémissante pendant 20 min. Prévoyez d’avoir à vous lever la nuit ». (contrairement à moi il y met du pain rassi et du comté, et ne mange que ça pendant 2 jours)

Bouillon Cartier pour le foie: – 2 artichauts de Bretagne ou 4 carciofini d’Italie – un bâton de réglisse – 2 gélules de charbon végétal.  

Dans l’évier, ébouillantez d’un demi-litre d’eau vos artichauts, pour éviter leur amertume. Puis comme à l’ordinaire, faites les cuire dans un litre d’eau « brita » , accompagné d’un bâton de réglisse.Après cuisson, retirez les artichauts. Mettez l’eau de cuisson dans une tisanière avec le bâton de réglisse. Buvez. En avalant vos gélules de charbon végétal. »

Minolta DSC

Epices et aromates digestives, dépuratives et détoxifiants : aneth, anis vert, anis étoilé, baie de genévrier, cardamome, carvie, céleri sauvage, citronelle, cumin, curcuma, galanga, paprika et raifort.

Ne sautez pas de repas ! C’est le meilleur moyen de stocker au max le repas suivant. Mieux vaut manger léger que rien du tout. Et surtout manger quand on a faim et selon sa faim !

Les huiles essentielles : citron, menthe poivrée, estragon. De préférence sue un sucre, un bout de pain ou du miel.

En infusion : (extrait d’Aux herbes de la saint Jean de P. Maasdam)

« 30 gr de romarin feuilles – 30 gr de camomille romaine fleurs  (pour ceux qui ne craignent pas  l’amertume) – ou 30 gr de camomille matricaire fleurs – 30 gr d’aspérule odorant plante entière.  Boire une tasse soir et matin, ne pas en abuser. » 

Si vous ne vous sentez pas l’âme de faire le mélange vous même en achetant ces plantes en magasins bio par exemple. Vous pouvez vous dirigez vers certaines pharmacies/herboristeries qui pourront préparer cette infusion. Pour les « flemmards   » je vous conseille les tisanes en sachets yogi tea détox ou digestion  par exemple, ou la tisane détox de chez Clipper à l’hibiscus et  réglisse,  miam !

Si avec tout ça , vous ne vous sentez pas léger et avec le teint frais !